Des fenêtres à caisson parfaites avec les bons outils

La nouvelle unité de production de Schaden Fenstersanierung est en service depuis quelques mois. En plus des machines de haute qualité, le directeur général Christoph Schaden attache une importance particulière à la qualité irréprochable des outils. Il a trouvé ce qu'il cherchait chez Leitz, à Riedau.

La société Schaden Fenstersanierung de Jagerberg en Styrie est avant tout spécialisée dans la restauration de fenêtres historiques à caisson. "Les demandes de fabrication de nouvelles fenêtres assorties aux fenêtres rénovées sont en constante augmentation. C'est pourquoi nous avons décidé en 2019 d'investir dans un nouveau hall de production comprenant toutes les machines, explique le Directeur Général Christoph Schaden. Pour la planification et la construction, il s'est appuyé sur l'expertise de Michael Eckhart, Directeur Général de Solarwood à Vienne. A Schaden, Eckhart a supervisé le projet, depuis la planification, y compris l'équipement technique, en passant par la construction jusqu'à la mise en service. Les machines de traitement du bois massif proviennent du groupe Weinig. Ils sont entièrement équipés d'outils provenant de Leitz.

Les spécifications complexes ont été respectées dès le début du projet. "Le cahier des charges imposé par Schaden Fenstersanierung a été un défi stimulant pour les experts en construction de fenêtres qui travaillaient au sein de notre bureau d'études", se souvient Gerhard Groß, technico-commercial chez Leitz. Il poursuit : "Une fenêtre à caisson peut se composer de 70 pièces : le cadre complet, les niveaux intérieur et extérieur et le caisson intermédiaire, dans des épaisseurs de bois et dimensions de feuillure variables, et des bois profilés pour l'imposte, pour ne citer que ceux-là. Tout cela doit être assuré par une manipulation efficace des outils pour une production complète de châssis. Ici, Schaden s'appuie sur notre raccord d'angle Leitz-Plugtec, qui a fait ses preuves pour le châssis.

Plugtec est un assemblage à tenon spécial qui n'est pas visible sur la face. "C'est très important en termes de qualité, la fenêtre est intrinsèquement plus stable", explique M. Schaden. "Grâce à la production sans heurts sur des machines CNC, la production est efficace et rentable et l'application est flexible", ajoute M. Groß. La connexion Plugtec, associée à la qualité des outils, a été l'une des raisons pour lesquelles Schaden a choisi Leitz. Le système Climatrend Style (CTS) de Leitz a également été un atout. Ce système testé peut être utilisé pour produire des fenêtres en bois et en bois-aluminium.

Le bon outil pour une qualité de surface optimale
Pour le fraisage des profils, on utilise les outils Profilcut Q. Ils disposent de la technologie spéciale de cannelure Riptec de Leitz dans l'usinage transversal. Cette technologie permet de couper les anneaux en éliminant la pression de coupe afin de minimiser l'arrachement. En même temps, la cannelure assure une plus grande surface de colle et donc moins de fuites de colle.

Leitz a fourni à Schaden des jeux d'outils de profilage ainsi que diverses fraises et forets. "Nos experts en fenêtres ont créé plus de 200 dessins de séquence pour chaque profil de fraise, ils sont nécessaires pour la programmation du système CNC", rapporte Groß. Leitz a ainsi livré 75 coupes de fenêtres, des plans d'affectation de changeurs d'outils, des dessins d'outils ainsi que la documentation relative aux fraises. Le spécialiste de Haute-Autriche est responsable du service, c'est-à-dire de l'affûtage des outils. Groß et Schaden s'accordent à dire que la mise en service et la période de production, qui dure maintenant depuis un an, se sont déroulées sans accroc.

 

(Fotos: Martina Nöstler, Holzkurier)

 

www.fenstersanierung.at

fenêtres & Portes intérieurs

pdf
Rapport d'utilisateur Holzkurier 34/2021 - Des fenêtres à caisson parfaites avec le bon outil